Prise de rendez vous

01 34 51 90 03 01 34 51 90 03
Horaires d'ouverture :

Du lundi au vendredi : De 08h00 à 19h30
Le Samedi : De 8h30 à 18h30
Un dimanche sur deux (urgences) de 9h00 à 20h00
Astreinte téléphonique 7j/7 24h/24

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > /! chenilles processionnaires au printemps

/! chenilles processionnaires au printemps

Le 30 avril 2019
/! chenilles processionnaires au printemps

Les tiques et les puces sont systématiquement évoquées parmi les menaces pour les chiens, de même, que les moustiques appelés phlébotomes. Les chenilles processionnaires sont rarement citées et pourtant elles peuvent être terriblement dangereuses.

Quel danger pour les chiens ?
Les chenilles processionnaires du pin sont recouvertes de poils particulièrement urticants qui leur permettent de se défendre pendant leur marche pendant laquelle elles sont vulnérables. Il s’agit de petits poils quasiment invisibles qui se détachent facilement au moindre contact et contiennent un poison violent qui se diffuse dans la peau et les muqueuses.

Le chien est donc particulièrement exposé, ayant l’habitude de renifler, de mordiller, de manger tout ce qu’il trouve. Même un coup de vent peut emporter ces poils urticants et se poser sur le chien sans qu’il y ait eu contact.

Les symptômes principaux sur le chien

Tout d’abord, lorsqu’il est piqué, le chien est en proie à une violente irritation et parfois à une allergie. Cette irritation le pousse à se lécher, se gratter, et ne fait que répandre les poils et déclencher d’autres réactions. On peut alors constater des inflammations, des brûlures, des œdèmes, des réactions de douleur… et une salivation importante, la langue et les babines étant presque systématiquement atteintes.

Très vite peuvent survenir deux conséquences graves : la nécrose de la langue qui peut laisser des lésions importantes voire fatales, et le choc allergique ou anaphylactique, qui va affecter notamment la respiration du chien.

Ces réactions violentes et graves doivent être prises en charge par un vétérinaire au plus vite. Si vous constatez ces symptômes chez votre chien, au printemps surtout, vous devez avoir pour réflexe de penseraux chenilles processionnaires et contacter immédiatement votre vétérinaire.

Attention à vous en manipulant votre chien car vous pourriez bien subir aussi les effets des piqûres des polis des chenilles processionnaires, elles sont aussi virulentes sur les humains.

Où nous trouver ?

26 Bis Rue Alexandre DUMAS
78100 - SAINT GERMAIN EN LAYE

Horaires d'ouverture :

Du lundi au vendredi : De 08h00 à 19h30
Le Samedi : De 8h30 à 18h30
Un dimanche sur deux de 9h00 à 20h00

Astreinte téléphonique 7j/7 24h/24.